SantéSexualité

La contraception, l’affaire de deux partenaires. Quand commencer ?

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En Haïti, les différentes méthodes de contraception sont mal perçues. On présente la contraception comme faisant partie intégrante de la famille. Il n y’a que les femmes ayant déjà un ou plusieurs enfants qui utilisent ces méthodes. Les jeunes ne se voient pas concerner. Pourtant ça pourrait aider à prévenir des grossesses non désirées.

La contraception étant un moyen employé pour empêcher que des rapports sexuels n’aboutissent à une grossesse et permet de mieux planifier sa vie.

Le fait que les jeunes sont sexuellement actifs, il y a la possibilité de grossesse. Dès lors, une éducation sexuelle s’impose.

Dès que l’on a la capacité de procréer, on peut adopter une méthode de contraception. Cela ne dépend pas de l’âge. Par contre, à chaque tranche d’âge, le choix est différent. Il faut choisir avec son médecin. En Haïti les méthodes les plus courantes sont les préservatifs, les méthodes hormonales, les dispositifs intra-utérins, les contraceptifs d’urgence. Ces méthodes sont disponibles dans toutes les institutions sanitaires.

Commencez dès maintenant!

Sry-Lanka Sanon
Rédactrice
Belide Magazine

Commentaire