CultureMusique

ATTENTION! Je connais mes doitgs…

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans les années 1940, la profession disc-jockey ou encore DJ prend naissance à la radio américaine. Le disc-jokey (DJ) est une personne chargée de sélectionner et de diffuser la musique. Cette profession connait une importante croissance dans les années 1970 avec la mode du disco.

Le 8 mars dernier, à l’occasion de la Journée Mondiale dédiée aux “femmes” du monde entier, la juriste et Dj Kemissa Trécile lance son projet ” ATTENTION! JE CONNAIS MES DOIGTS ” tout en étant, elle-même l’ambassadrice. Afin de promouvoir ce projet, Kemissa utilise les réseaux sociaux, entreprend des tournées médiatiques et compte sur la collaboration de personnes influentes.

C’est un projet inclusif. Je veux toujours mettre la femme en avant à travers tout ce que je fais. Mais il faut que le support vienne des deux côtés. Pour mon plus grand plaisir j’ai beaucoup d’hommes qui supportent le projet ” ; précise clairement Kemissa. Détrompez-vous, ce projet ne concerne pas seulement les femmes. Elle continue pour dire que ce projet tient à aider les jeunes Dj à aimer cette profession qui est, d’un côté, mal vue dans notre société.

Pour le mois d’avril, Dj Kemissa se dirige vers le Nord pour recruter des jeunes influents pour instaurer son projet. Après le Nord, elle compte atteindre au moins chaque département du pays avant la fin de ce projet.

Être juriste et disc-jockey semble ne pas déranger Kemissa : ” Depuis que j’ai décidé d’en faire des deux un métier à part entière, cela n’a pas toujours été facile. C’est une gestion constante. Pour affronter les difficultés qui viennent avec l’agencement de ces deux métiers j’ai du avoir  de l’audace, de la persévérance et la discipline. Garder un équilibre pour que l’un n’est pas des conséquences sur l’autre. Et je pense que l’expérience a forgé mon caractère “.

Dj Kemissa en profite pour glisser quelques mots aux jeunes qui veulent pénétrer le monde du Disc-Jockey. ” Je conseillerais à un jeune de croire en son côté créatif et artistique et de travailler dur au moyen des techniques du métier afin de mettre toutes les chances de son côté. Ceci le permettra de prendre des avances sur cette profession qui n’a pas encore atteint toutes les structures formelles. Voici comment je veux voir progresser la nouvelle génération de DJ ” relate-t-elle.

A. Jephthé Estimé
Rédacteur
Belide Magazine

Commentaire