SantéSexualité

La masturbation, une drogue bien connue

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À un niveau de la vie, au moment de la puberté, l’être humain fait face à des pulsions et des envies sexuelles. Et delà s’attache pour la plupart des fois à la masturbation.

Celle-ci est considérée comme une pratique sexuelle consistant à provoquer le plaisir sexuel par la stimulation des parties génitales ou d’autres zones érogènes, généralement à l’aide des mains, ou parfois d’objets tels des godemichets ou autres jouets sexuels.

Ce phénomène est beaucoup plus influent chez les jeunes, en invoquant que pour certains, c’est un médicament aux moments de stress, une façon pour eux de s’évader, de s’aventurer avec leur zone de confort. Pour d’autres, c’est une opportunité de se connaître mieux, de régulariser leur période sexuelle et même les aider à agrandir leur sexe.

Bien que la masturbation améliore la sexualité masculine en aidant les hommes ayant tendance à avoir une éjaculation rapide à contrôler leur excitation, cependant, il est à noter que cette pratique implique d’avoir une bonne santé, d’être énergétique et ne pas trop s’en abuser car on rencontre certains cas où les gens qui sont tombés malades par trop d’excès et qui durant cette action sexuelle saignent .En outre, des pratiquants se demandent toujours comment s’en stopper mais d’autres se disent la masturbation pour toujours.

Nidger F.J.PAUL

Commentaire