ArtCulture

ANTHO, le graphiste aux multiples facettes

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nos jours, on constate l’évolution massive des jeunes haïtiens dans le domaine artistique. La plupart d’entre eux se lancent dans le chant, le slam et autres… Cependant, d’autres disent trouver leur passion en étant des concepteurs graphiques (Graphic Designer). Parmi eux, on retrouve Marc Antho DOCTEUR ; un jeune Port-au-princien âgé de 20 ans.

Bercé par le monde du dessin, ce jeune, alors âgé de 15 ans, a jugé bon de se lancer activement dans cet art ; ce qui lui permettait de sortir de sa zone de confort pour former sa personnalité et inspirer les autres qui de jours de jours prouvent leur amour et satisfaction via les réseaux sociaux, les expositions, et les petites marques d’attention inattendues exprimées souvent en des textos et appels téléphoniques et ce qui lui permet, actuellement, d’atteindre ses buts et de poursuivre plus rapidement son rêve.

En prenant plaisir de rester pour la plupart du temps à concevoir des flyers, cartoon, cartes, logo et t-shirt, Antho s’est donné également la mission de caricaturer certaines personnalités publiques comme par exemple, le député de Pétion-ville Jerry TARDIEU qui fut grandement ému par la réalisation de cette oeuvre dont il porte une très forte appréciation. Au fil du temps, il finit par travailler pour « ChezFleury », une entreprise située à Turgeau produisant du pâté de toute qualité. Toutefois, il est le graphiste officiel du jeune artiste Nid’Art le Slameur .

En outre, il sait produire de belles programmations, monter des sketchs car étant un ancien du Collège Canado Haïtien, il s’est passionné pour le monde théâtral depuis en classe de seconde avec la pièce présentant le Cid ; nous martèla le graphiste. Étant, également, un actuel étudiant en Physique à l’Ecole Normale Supérieure de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH), il a suivi des formations au Centre d’art tout en acquérant des compétences en mécanique industrielle à Canado Technique.

Antho avoue avoir des revenus dans ce domaine sans ignorer le fait qu’il soit animé, certaines fois, par le bénévolat, ce qui lui a valu des expériences avec beaucoup de personnes, d’artistes renommés et d’associations dont leur vision est de promouvoir la culture haïtienne.

De là, il souhaite que ses fans et le public en général continuent de le supporter afin de concrétiser, davantage, son rêve qui, d’ailleurs, est le seul moyen actif de faire passer sa joie. Ce jeune dévoué, riche en enthousiasme se dit ouvert à tous. Donc, passez le visiter sur Instagram @antho.design et Facebook AnhoDesign tout en lui souhaitant du succès dans sa carrière qui pour lui, représente son oxygène.

Nidger F.J.PAUL

Commentaire