CinémaCulture

La grande première du film “Je m’en souviens” prévue pour ce 2 Août 2019

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au cours de cette rencontre avec les médias, les acteurs principaux se sont présentés au public, pour parler de leurs parcours et expériences pour parvenir à la mise en scène de ce nouveau film. Chacun d’eux a nuancé les liens qui se sont développés entre le réalisateur et leur participation à la production de ce dernier.

Le réalisateur en chef Robenson Lauvince était accompagné de certains acteurs dont Graphy Junior Jules, Jacques Bourjolly (Kako), Samuel Daméus, Junior (Rigolo) Dorcin, Phillipe Saint-Louis (Pipo). Selon leurs  affirmations, « Je m’en souviens » constitue une nouvelle porte, une réorganisation du cinéma haïtien, une nouvelle image d’Haïti dans le monde cinématographique, tant sur le plan national qu’à l’échelle internationale.

A côté de « Victime de la vie quotidienne, les talents de la rue, Lanmou entèdi, Désolé, Married man », Robenson Lauvince continue de dépeindre à travers le cinéma, les diverses formes d’injustices sociales qui régissent au sein  de notre société. Cette fois, il nous offre « Je m’en souviens, une nouvelle série télévisée qui aborde les questions de couleurs, de préjugés, la relation patrons/employés.

En outre, à travers ce projet multidimensionnel et monstrueux, le réalisateur du récent film « Married Man » vise continuellement à remonter le cinéma haïtien en lui apportant une touche nouvelle en ayant pour objectif élémentaire de changer la conception insignifiante de l’image cinématographique haïtienne.

Comme les acteurs, le public a aussi son role à jouer dans l’émergence de ce film. De ce fait et en attendant que « Je m’en souviens » soit disponible sur des sites en ligne( NETFLIX, AMAZON…), le public est largement invité à cette grande première. Soyez au rendez-vous! toute l’équipe souhaite vous compter nombreusement parmi la foule.

Palmyre L. Aubin

Commentaire