SantéSexualité

Le fait d’URINER, un fait détecté lors des rapports sexuels

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour beaucoup, le plus souvent, le sexe s’articule autour du plaisir masculin surtout du fait que l’orgasme féminin est tellement rare qu’on finit par s’y habituer et cela paraît normal. Les femmes sont plutôt soumises à provoquer l’éjaculation chez l’homme et se contentent de pousser des cris parfois excitants mais souvent sans aucun plaisir. Après le rapport, après tous ces ébats fatigants, le désir reste toujours ardent. Tout ceci est intégré depuis bien longtemps. En effet, rare sont les femmes qui éprouvent une sensation de satisfaction après un tel rapport ; mais plus rare encore sont celles qui en jouissent.

Avant le sexe, la plupart d’entre nous prend bien le soin d’uriner. Cependant, après quelques mouvements de bassin, nous ressentons déjà l’envie intense de vider la vessie. Et si c’était un orgasme?

Anatomiquement, la vessie est située devant le vagin, l’envie d’uriner, lors des rapports sexuels, s’explique donc généralement par la pression exercée sur le bas ventre lorsqu’il y a stimulation vaginale et le contenu tend à être poussé vers l’urètre. Cette sensation fausse d’uriner peut être aussi causé par certaines positions ou peut également être un problème de dessèchement vaginal combiné à un lubrifiant ou à un préservatif dont le contact avec la peau causerait des irritations autour de l’urètre.Toutefois,ne vous inquiétez pas, vos sphincters sont là, ils vous sauveront de cette situation dérangeante. Et vous n’allez pas uriner,ce qui n’est nullement de l’orgasme.

Par contre, la sensation d’uriner peut être signe d’un point culminant du plaisir sexuel.Nous le souhaitons tous. Et lorsqu’il y a pénétration vaginale, le pénis s’appuie fortement sur le point G, ce qui peut donner l’envie d’uriner. Quand le point G est stimulé, des glandes situées autour de l’urètre produisent le liquide qui va s’expulser dans le conduit urinaire si la stimulation ne s’arrête pas. Et dans ce cas, même si on essaie de le retenir, ça va tomber. Alors détendez-vous! En outre, on qualifie de femme fontaine celle à qui cela arrive. “Tabou pour certains, rêverie pour d’autres”.

Autrefois, le fait qu’un liquide puisse sortir du corps d’une femme fait presque peur et répandait l’image d’une sexualité débridée. Malgré le temps moderne, certaines femmes le vivent encore comme une honte, une peur d’être incontinente, une gêne par rapport à leur partenaire qui peut être étonné par le phénomène. Pour d’autres, ça reste un instant de bonheur. Sachez que les réactions des partenaires ne seront pas forcément négatives, bien au contraire, ils pourront même se sentir flattés. Et certains recherchent des femmes fontaines. Aborder le sujet avec son partenaire est une étape très importante.

Alors ne vous arrêtez plus lorsque vous sentez l’envie d’uriner. Essayez, votre fontaine pourrait bien déborder!

Sry-Lanka Sanon

Commentaire