Santé

Big booty, une coûteuse obsession

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nos jours, les formes généreuses ont la cote que ce soit chez la gent masculine, au cinéma et même dans le show business. Avoir des fesses à la Kim Kardashian est devenue l’obsession de nombreuses femmes. Plus c’est large et bombée, plus c’est parfait et plus elles font des envieuses. Malheureusement, il n’est pas donné à tout le monde d’avoir naturellement des fesses rondes de sorte qu’on remarque une course effrénée aux rondeurs dans la communauté féminine.

Chirurgie, injections de multiples produits, massage avec des onguents, prise de pilules, sont les subterfuges douées pour se tailler une silhouette à la Jennifer Lopez. Les résultats sont bien souvent surprenants. Sans mentir, elles sont “sexy”, vous pouvez en témoigner messieurs. Cependant, derrière cette apparence de beauté et de bonne santé, se cache une zone d’ombre que nous ignorons jusqu’à présent.

La chirurgie consistant à s’injecter soit de la graisse provenant d’une autre partie du corps humain soit d’autres produits, semble être réservée aux stars de par son prix de plus en plus exorbitant.

Pour nous en Haïti, le problème provient beaucoup plus de notre désir fou de nous grossir les fesses avec les moyens du bord. Ainsi, on consomme de nombreux produits potentiellement dangereux sans nous en rendre compte.

Les plus utilisés sont les médicaments qui stimulent l’appétit comme le C-4 dont la principale vertu est d’offrir des fesses plus charnues à celles qui les ingèrent. La posologie est pour le moins douteuse. Il suffit de dissoudre jusqu’à 60 comprimés dans un liquide et d’en boire de manière journalière. Certaines arrivent même à s’abreuver de compléments alimentaires pour animaux. Mesdames, sachez que ces pilules vont à long terme accumuler de la graisse dans votre organisme. Qu’elle soit au niveau des fesses, du ventre ou dans n’importe quelle autre partie; vous risquez de devenir en surpoids. Ce qui aura pour conséquence de vous exposer à des maladies d’autant plus préoccupantes tels les problèmes cardiovasculaires, le diabète, les maladies du foie, pour ne citer que ceux-là.

Les conséquences néfastes des injections sont beaucoup plus inquiétantes. Vous serez surpris de savoir le nombre de poisons que bien souvent des faux-professionnels vous injectent au niveau des fesses. De la silicone, passant par la colle glue, les cubes de bouillon maggi et même des produits pour boucher les pneus.

C’est évident que nous dépassons les bornes quelquefois. Notre organisme a ses propres moyens de combattre les agents étrangers et surtout de tels poisons. Ce qui va causer des inflammations tels des cellulites. La personne concernée verra donc ses fesses changer de couleur, signe que la gangrène est proche, elle devra donc, sans la moindre retenue, voir son médecin.

De plus, la prolifération de ces cellules graisseuses au niveau du postérieur pourrait favoriser selon des spécialistes l’apparition à long terme du cancer. Et quand ces produits se déplacent au niveau de notre organisme, n’en parlons pas. C’est une kyrielle de complications telles l’embolie pulmonaire, l’insuffisance rénale et bien d’autres qui vont survenir et ne menant qu’à la mort. Et là c’est du sérieux!

Beaucoup de femmes en ont fait les frais à l’instar de Kelly Mayhew qui n’a pas survécu à “l’injection fatale”.

Mes chères lectrices, point n’est besoin de vous rappeler que des pratiques saines sont préférables pour obtenir votre plastique de rêve. De nombreux exercices de fitness ainsi qu’un régime alimentaire adapté devraient vous aider à y arriver. Cela vous demandera beaucoup plus d’effort, de temps et peut-être n’arriverez-vous pas à avoir les fesses XXL de Nicki, mais vous pourrez quand même twerker avec le volume acquis ; un point déjà positif.

A celles qui s’obstinent à vouloir à tout prix essayer, je n’ai qu’une question à laquelle j’espère que vous répondrez sincèrement: “Êtes-vous prêtes à en payer le prix ?”

Sterline Vertilus

Commentaire